CTESInternet

CTES signé : Les actions du Parc

Le Parc naturel régional aux côtés des 4 Intercommunalités du territoire et des villes de Fourmies et Maubeuge à signer le Contrat de Transition Écologique et Solidaire. Ce contrat engage le Parc à travers 14 actions.

 

1- Le Parc naturel régional de l’Avesnois, s’engage avec les collectivités de son territoire, à faciliter les déplacements en milieu rural.

Sur le terrain cette action est déjà en partie lancée. la commune d’Anor expérimente plusieurs dispositifs pour repenser la mobilité en milieu rural.Depuis le printemps 2018, 48 conducteurs volontaires ont installé un boitier connecté sur leur véhicule. Il leur permet de faire des économies de carburant et de devenir éco-conducteurs.

heros au volant

Le contrat de transition écologique permettra d’aller plus loin, le Parc proposera de mettre en place de nouvelles actions de mobilité : covoiturage, CMaBulle  solution de déplacements partagés en milieu scolaire et extra scolaire, assurée par les parents. Mise en place d’un réseau d’auto-stop connecté et sécurisé.

2- Faire de l’Habitant  un acteur de la transition énergétique : l’encourager à s’investir dans les projets de transition énergétique et écologique.

Créer un site internet qui recense tous les projets de la 3ème Révolution Industrielle auxquels les habitants pourront être associés (avis, décision, financement).

3- Planter 70 km de haies et 3600 arbres, en 3 ans.

Dans le but de renforcer le maillage bocager, le Parc organisera plusieurs chantiers de plantations, en lien avec avec les établissements scolaires agricoles.

cof

4- Installer 30 chaudières bois énergie alimentées par du bois issu du bocage de l’Avesnois, d’ici 3 ans. Soit 800 km de haies préservées.

L’installation de chaudières bois énergie permet de donner une valeur économique au bocage. Un plan de gestion des haies de l’exploitation est réalisé. Il permet d’assurer l’approvisionnement en plaquettes pour de nombreuses chaudières. N’hésitez pas à choisir ce mode de chauffage !

chaudiere wallers

5- Conforter le bocage comme élément identitaire du territoire.

Véritable or vert de l’Avesnois, il participe à la préservation de la biodiversité et des sols. En effet il accueille une faune exceptionnelle : pie grièche, chouette chevêche, chauve-souris…

Chouette-chevêcheTTweb

6- Développer l’énergie solaire.

Création d’un site internet pour les collectivités, les entreprises et les habitants. Il permettra de connaître le potentiel de production de chaque toiture !

panneau photovoltaique

7- Informer, communiquer, sensibiliser les habitants sur les aides disponibles pour la rénovation énergétique de leur habitation.

Le Parc, en partenariat avec les 4 intercommunalités informera les habitants quant aux différentes aides mobilisables pour entreprendre des travaux d’efficacité énergétiques, afin de diminuer les factures !

8- Être aux côtés des communes pour les inciter à réaliser des économies d’énergie.

Le Parc accompagne 34 communes en réalisant un audit de chaque bâtiment communal. Il conseil la collectivité sur les travaux à entreprendre : changement d’éclairage, choix des matériaux, recherche de financement… Dans le but de rendre les bâtiments exemplaires (BBC, BEPOS).

9- Renforcer le maillage bocager en expérimentant la plantation d’essences plus résistantes au changement climatique.

La planète se réchauffe. En conséquence le Parc expérimentera la plantation d’essences plus adaptées à notre nouveau climat.

10- Accompagner les communes dans la lutte contre les risques d’inondation.

Inondation SAMBRE Hachette

Le Parc, met son expertise au service des communes pour  aménager les espaces de façon à limiter les inondations, les débordements de cours d’eau et les coulées de boues. Cette action se traduira par la plantation de haies, l’amélioration des pratiques agricoles, la création de bassins de rétention…

11- Améliorer la viabilité des exploitations en soutenant les élevages majoritairement nourris à l’herbe.

Valoriser et inciter les agriculteurs à nourrir leur élevage à l’herbe, et ce afin de préserver les prairies, les pâtures et la biodiversité locale.

imminence_web

12- Développer des signes de qualité.

Créer un signe de qualité (IGP/AOC) pour certains produits laitiers fabriqués sur le territoire (beurre fermier, crème, fromage blanc, yaourts…)

13- Poursuivre la dynamique en faveur de l’agriculture bio.

Le territoire du Parc est reconnu au niveau national pour sa dynamique bio. Aujourd’hui 10,5 % de la surface agricole de l’Avesnois est classée en bio. L’objectif est d’atteindre 30% en 2022.

M. PIRIOU

14- Éduquer, sensibiliser au « bien manger ».

Inciter les collectivités à servir des produits locaux et ou bio dans leur établissements publics. Pour cela fédérer les producteurs en circuit court, organiser approvisionnement…

Melvin DELJEHIER

Chargé de mission transition énergétique
melvin.deljehier@parc-naturel-avesnois.com
Tél. : 03 27 21 49 51