patrimoine-chapelle

Je souhaite restaurer mon petit patrimoine bâti

De taille modeste, le petit patrimoine rural participe à la qualité du cadre de vie et témoigne d’usages et de modes de vie anciens et souvent disparus. Lavoirs, oratoires, kiosques… nous racontent l’Avesnois ! Ayant généralement perdu son usage originel, il est important d’y accorder une attention particulière, afin qu’il ne disparaisse pas petit à petit sans crier garde. Des dispositifs d’aide à la restauration existent, pour les communes comme pour les particuliers.

Avant d’entreprendre des travaux de restauration,
faîtes-vous conseiller !

Le PNR Avesnois a réalisé un guide conseils et recommandations pour la restauration du petit patrimoine rural. Ce guide, disponible à la maison du Parc et dans les mairies, comporte toutes les étapes préalables à la restauration, depuis le diagnostic de l’édifice à la réalisation des travaux, en passant par les aides financières et les autorisations administratives. Les organismes publics ou associatifs pouvant vous conseiller sont également répertoriés dans ce document.
> Guide préserver et valoriser le petit patrimoine rural du Parc de l’ Avesnois

Les aides financières à la restauration

Le Conseil Général du Nord, le Conseil Régional et la Fondation du Patrimoine  mettent en place une politique d’aide à la restauration du patrimoine non protégé « Monuments Historiques ». Le montant des aides couvre également les études préalables à la restauration, indispensables pour éviter des mauvaises interventions.

Pour connaitre les modalités exactes de financement, contactez directement les services concernés. Attention, le dossier de demande de subvention doit toujours être déposé et accepté avant le début des travaux.

La Fondation du patrimoine propose également des dispositifs d’aide à la restauration du patrimoine privé non protégé… parlez-en à vos habitants !

Restaurer avec les techniques adaptées

Une fois l’étude préalable réalisée, le diagnostic des désordres posé et le projet de restauration élaboré, la restauration doit mettre en œuvre des techniques adaptées et compatibles avec le bâti ancien, et en premier lieu, l’utilisation du mortier de chaux. En effet, l’utilisation d’un matériau inadapté entraine tôt ou tard l’apparition de nouveaux désordres.

Apprenez lors de nos chantiers de formation

Le Parc naturel régional de l’Avesnois et ses partenaires français et belges organisent des chantiers de formation aux techniques d’entretien et de restauration du bâti ancien, dans le cadre du projet Interreg IV Trans-formation du patrimoine. Destinés principalement aux agents communaux, ces chantiers permettent d’acquérir des techniques de base pour l’entretien et les petits travaux de restauration, et notamment l’incontournable mortier de chaux naturelle. Les communes peuvent proposer un édifice à restaurer « support de formation » ou inscrire un agent technique en formation.
Pour plus d’information : www.trans-formationdupatrimoine.eu

Accueillez un groupe de bénévoles pour restaurer votre petit patrimoine bâti !

En dehors des dispositifs classiques de subvention des travaux de restauration, il est également possible d’organiser un chantier de bénévoles, encadré par une association. Cette formule permet de créer une dynamique sur la commune, et d’accueillir des jeunes venus d’ailleurs.

Pour en savoir plus :
Préserver et valoriser le petit patrimoine rural

Vos partenaires et financeurs :
La Fondation du Patrimoine

Emmanuel Cazier

Chargé de mission patrimoine bâti, habitat durable
emmanuel.cazier@parc-naturel-avesnois.com
Tél. : 03 27 14 90 89