boisbocageMG

J’installe une chaudière bois déchiqueté

L’un des enjeux majeurs du Parc naturel régional de l’Avesnois est la préservation de son maillage bocager. Participant à l’équilibre écologique, cadre de vie de la population, refuge de biodiversité, patrimoine paysager, ressource en bois, le bocage possède de nombreuses fonctions qu’il faut chercher à concilier. En plus des mesures agro-environnementales destinées aux agriculteurs et l’intégration du linéaire bocager dans les PLU des collectivités, le Parc cherche à montrer l’utilité économique et écologique des haies à travers le développement de la filière bois-énergie.
En effet, une requalification de la haie en lui donnant un intérêt économique direct permettra d’encourager les agriculteurs, les collectivités et les particuliers à préserver le maillage bocager, source de bois.

Puissance installée : 1 910 kW
Nombre de chaufferies : 26
Bilan carbone : -526 tonnes CO2

J’installe une chaufferie bois déchiqueté, une opportunité à saisir !

Avec l’augmentation du prix des combustibles fossiles et fissiles et le dérèglement climatique, le bois-énergie apparaît comme une des alternatives énergétiques. Il est nécessaire de donner une valeur économique au linéaire bocager pour assurer sa pérennité. Afin d’assurer la faisabilité du projet, il est important d’étudier les besoins et les ressources.
Graphique évolution cours des énergies
Le bois énergie permet de réaliser des économies, de valoriser une ressource locale et renouvelable, de créer des emplois locaux (3 à 4 fois plus que les filières gaz et pétrole), de réduire ses émissions de CO2.
Un diagnostic précis et une étude de faisabilité sont nécessaires afin de construire un projet viable.

Exemples de chaufferies communales au bois déchiqueté dans l’Avesnois :
En 2014, la Commune d’Ors a mis en place un micro-réseau de chaleur pour alimenter 3 bâtiments.
Fiche technique Ors
En 2013, la Commune de Leval a choisi le bois déchiqueté pour chauffer le nouveau groupe scolaire Martha Desrumaux.
Fiche technique Leval
Des plans de gestion de bocage sont mis en place. Ils visent à établir un diagnostic du réseau de haies d’une exploitation agricole donnée et d’établir un programme d’actions (récolte de bois, plantation, travaux…) sur une durée de 15 ans. Il permettra d’estimer le volume de bois utilisable à des fins énergétiques, sous forme de bois déchiqueté tout en conservant le maillage bocager. Cet outil pourra aboutir à la création de contrat d’approvisionnement entre un agriculteur et une collectivité.

Pour en savoir plus

Louis Chevallier

Chargé de mission
louis.chevallier@parc-naturel-avesnois.com
Tél. : 03 27 77 51 60