tepcv_dec_2016

TEP-CV : 2 millions d’€ pour engager l’Avesnois dans la sobriété énergétique

Le  territoire de la Sambre Avesnois a été reconnu le 9 février 2015  « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

Le 24 février 2016, une première enveloppe de 500 000€ était attribuée au territoire pour financer des projets afin de gagner en sobriété, réduire les factures énergétiques du territoire et devenir plus robuste face aux changements climatiques.

Une deuxième enveloppe de 1,5 million d’€ a été attribuée le 9 décembre 2016 à Arras.

Elle viendra conforter le financement de projets déjà engagés suite à l’obtention de la 1ere enveloppe et financer de nouveaux projets. Au total 6 actions menées par 5 collectivités  du territoire profiteront des 1,5 millions d’€.

Le premier projet concerne la ville de Fourmies qui entamera son plan de modernisation et de rénovation de son éclairage public.  La Communauté d’Agglomération de Maubeuge Val de Sambre et la Communauté de Communes du Pays de Mormal continueront quant à elles la rénovation de leur parc d’éclairage public déjà engagée grâce au financement de la première enveloppe.  L’agglomération de Maubeuge installera également au sein du centre aquatique intercommunal de Louvroil un système de récupération de chaleur des eaux de renouvellement.

La Communauté de Communes du Cœur de l’Avesnois effectuera des travaux d’efficacité énergétique dans le cadre de la réhabilitation d’un bâtiment intercommunal, quant à la ville de Wallers-en-Fagne, elle créera un réseau de chaleur alimenté par une chaudière Bois-énergie pour 4 de ses bâtiments communaux.

Charge maintenant aux collectivités bénéficiaires de l’enveloppe de démarrer les actions avant le 31 décembre 2017, et de les terminer pour le 24 février 2019, pour pouvoir bénéficier de ces financements.

 

Au niveau national la Fédération des Parcs naturels régionaux se félicite de la place donnée aux dossiers portés par des Parcs dans l’appel à projet pour des territoires à énergie positive pour la croissance verte.

A l’occasion de cet appel à projets lancé par Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, les Parcs naturels régionaux ont une fois encore démontré la pertinence de leur modèle. Un mode de fonctionnement basé sur la mobilisation et la concertation étroite entre toutes les forces vives d’un territoire autant que sur leurs capacités d’innovation.

Ce sont donc près de 30 millions d’euros de subventions d’investissements répartis sur 30 Parcs qui ont été obtenus du ministère.

Les Parcs naturels régionaux se sont saisis de longue date de la nécessaire transition énergétique avec notamment l’ambition affichée d’une autonomie énergétique de ces territoires à l’horizon 2030. Au sein des Parcs, des chargés de mission « énergie et climat » accompagnent désormais les collectivités locales et institutions partenaires.

Les Parcs naturels régionaux vont fêter leurs cinquante ans en 2017. C’est en effet en 1967 que le Général de Gaulle a signé le décret instituant cette nouvelle forme de reconnaissance et d’organisation de territoires ruraux présentant de fortes valeurs patrimoniale et paysagère.

A l’aube de leurs cinquante ans, les Parcs montrent toujours autant de capacité à précéder et accompagner les grandes mutations de nos sociétés en se mobilisant sur des projets innovants.

Melvin DELJEHIER

Chargé de mission transition énergétique
melvin.deljehier@parc-naturel-avesnois.com
Tél. : 03 27 21 49 51