Parc Naturel Régional de l'Avenois

La flore

Lutter contre les espèces exotiques envahissantes végétales

Pourquoi lutter contre ces espèces ? Reconnues comme deuxième responsable de l’érosion de la biodiversité au niveau mondial, les espèces exotiques envahissantes, peuvent être définies comme des espèces introduites de façon volontaire ou accidentelle sur un territoire dont elles ne sont pas issues, et dont la prolifération souvent anarchique et très rapide provoque des dommages […]

Inventaire de la biodiversité

Le Syndicat mixte du Parc naturel régional de l’Avesnois a engagé en 2014 plusieurs protocoles de suivi scientifiques regroupés sous un programme commun intitulé « l’observatoire de la biodiversité du Parc naturel régional de l’Avesnois ». Ces protocoles de suivi scientifiques ont pour principaux objectifs d’évaluer l’état de la santé du patrimoine naturel du territoire […]

Observatoire de la biodiversité

Le Syndicat mixte du Parc naturel régional de l’Avesnois a engagé en 2014 plusieurs protocoles de suivi scientifiques regroupés sous un programme commun intitulé « l’observatoire de la biodiversité du Parc naturel régional de l’Avesnois ». Ces protocoles de suivi scientifiques ont pour principaux objectifs d’évaluer l’état de la santé du patrimoine naturel du territoire […]

Le Charme têtard

Essence emblématique du territoire et présent dans le logo du Parc, le Charme est un élément déterminant du paysage de l’Avesnois. Taillé en têtard, il fournit du bois de chauffage. La forme dite en  » têtard  » résulte d’une gestion spécifique de l’arbre. Celle-ci consiste en une taille régulière des branches en haut du tronc, […]

Le Chêne Sessile

Le Chêne sessile est l’un des arbres les plus communs sur le territoire. C’est un arbre de taille majestueuse (20 à 30 m) qui sert de refuge et de nourriture à de nombreuses espèces d’oiseaux et d’insectes. Le Chêne Sessile peut vivre jusqu’à 1000 ans. Le terme sessile vient du fait que les glands ne […]

Les Aubépines

Les Aubépines sont des arbustes buissonnants ou de petits arbres en général épineux, leur feuillage est le plus souvent découpé, les fleurs (odorantes et printanières) groupées en corymbes sont blanches, parfois teintées de rose ou de rouge, avec des étamines nombreuses comme souvent chez les rosacées ; les fruits (ou cenelles) sont des drupes rouges, […]

La Jonquille

La Jonquille sauvage Narcissus pseudonarcissus pseudonarcissus est la fleur caractéristique qui forme d’importants tapis jaunes dans les forêts et les prairies à la fin de l’hiver et au début du printemps. La Jonquille est une fleur bien présente en Avesnois, plus de 200 stations, réparties sur 35 communes, ont été recensées. Parmi ces stations figurent […]

Le Lychnis Fleur de Coucou

Plante poussant dans les milieux humides, le Lychnis tient son nom du grec luchnos en raison de sa ressemblance avec les lampes anciennes. Quant au terme Fleur de coucou il provient du fait que la plante fleurit lors de la période du chant du coucou en mai/juin. Sa teinte violette vous permettra de la reconnaître […]

L’Orchis mâle

Cette Orchidée se développe dans les sous-bois situés sur les côteaux calcaires du Parc Naturel de l’Avesnois. Elle fleurit aux mois d’avril/mai. Elle est reconnaissable à sa couleur violette qui égaye les sous-bois et à ses feuilles tâchées. Le Parc naturel régional de l’Avesnois œuvre dans la gestion de la population d’Orchis mâle en protégeant […]

La Renoncule Bouton d’or

Jolie fleur jaune caractéristique des prairies bocagères, c’est la plante caractéristique de l’avesnois par excellence. Cependant, ne vous fiez pas à sa beauté, c’est une plante vénéneuse, d’ailleurs les bovins évitent de la consommer. Fabien CHARLET Assistant d’étude trame verte et bleue fabien.charlet@parc-naturel-avesnois.com Tél. : 03 27 77 51 67    

Le Myosotis des bois

L’Avesnois représente le bastion régional pour cette espèce à tendance forestière. On la retrouve généralement en Avesnois sur les bords des routes forestières. Au printemps, elle agrémente nos forêts d’une belle couleur bleue claire. Cette espèce est très sensible au fauchage répété des bords de routes qui ont tendance à la faire disparaître. Une action […]