chantier hydrocotyle

Les premières actions d’éradication de l’Hydrocotyle Fausse Renoncule ont débuté

Les premières actions d’éradication de l’Hydrocotyle Fausse Renoncule, portées par le Syndicat Mixte d’Aménagement et d’Entretien des Cours d’Eau de l’Avesnois (SMAECEA), ont débuté cette semaine.

L’Hydrocotyle Fausse Renoncule, une espèce exotique envahissante qui a fait son apparition sur le territoire depuis 2009, impacte très fortement la Sambre et quelques uns de ses affluents depuis peu.

Cette espèce qui possède l’une des croissances les plus rapides du monde (jusqu’à 20 cm par jour) nécessite un protocole de lutte réfléchi et adapté à chaque site impacté. En effet, le moindre fragment d’une plante peut recréer une nouvelle colonie, et l’arrachage sans précaution est paradoxalement un des vecteurs les plus significatifs de sa propagation dans d’autres pays de l’Union Européenne.

Pour cela, le Parc naturel régional de l’Avesnois a élaboré un protocole de lutte, validé par un groupe de travail multi partenarial (services de l’État, SMAECEA, fédération de pêche, experts, collectivités, Agence de l’Eau et Voies Navigable de France).

Aujourd’hui, le SMAECEA porte les premières actions d’éradication de l’espèce en appliquant le protocole proposé par la Parc. Ses premières interventions permettront dans un premier temps d’agir sur le territoire de compétence du Syndicat sur ce secteur, de Ors à Landrecies. Parallèlement des recherches de financements sont en cours afin de prolonger ces opérations sur l’ensemble du linéaire impacté.

Pour en savoir plus sur les espèces exotiques envahissantes, cliquez ici.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter le Parc.